ARTICLE : Les majors de la musique ont enterré la crise du disque

Source : L'IRMA

L’IRMA (Centre d’information et de ressources pour les musiques actuelles ) a publié cet article le 5 septembre dernier :

Trimestre après trimestre, la progression du chiffre d’affaires des majors de la musique grâce au streaming et leur rentabilité accrue ne se démentissent pas. La bonne relance du marché américain de la musique est manifeste dans les derniers résultats financiers qu’elles ont publiés. La croissance des marchés émergents aussi. L’Europe reste atone.

Les grises mines ne sont plus de mise dans les états-majors des grandes maisons de disques, qui enregistrent des résultats financiers à la hausse chaque trimestre. Les derniers chiffres publiés parlent d’eux-mêmes. Sony Music a vu son chiffre d’affaires progresser de 18,8 % sur un an au premier trimestre 2017. Les revenus d’Universal Music ont augmenté de 15,2 % au cours des six premiers mois de l’année ; et ceux de Warner Music de 13 % au deuxième trimestre.

Warner Music, qui enregistrait encore une perte nette de 9 millions dollars au deuxième trimestre 2016, s’offre le luxe de poster un bénéfice de 141 millions de dollars sur la même période cette année. Avec 917 millions de dollars de revenus, la plus petite des trois majors de la musique a réalisé son plus beau chiffre d’affaires trimestriel depuis 2003, en hausse de 41 % par rapport a celui réalisé sur la même période en 2012, après son rachat par Access Industries.

En savoir +

Mots-clés : Musiques actuelles

Publié le : 13 septembre 2017 Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utlisez ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>